MERCREDI 3 AVRIL 17H 30 PARK-HÔTEL DE HYERES

CONFERENCE

Léonard de Vinci le génie universel de la Renaissance

Mercredi 3 avril à 17h 30 la société Dante Alighieri de Hyères animée par Jean-Louis Banés invite à une conférence  pour le 500eme anniversaire de la mort de Leonard De Vinci. Au Park-Hôtel Jean François Principiano historien évoquera la personnalité mystérieuse et l’œuvre de celui qui incarne le souffle de la Renaissance italienne. En partenariat avec l’association Opéravenir et l’Université du Temps Disponible de Hyères.

Une enfance marginale
Leonardo di ser Piero, dit Leonardo da Vinci, naît le 15 avril 1452 à Vinci, petite ville de Toscane proche de Florence, des amours illégitimes d’un notaire, ser Piero, et d’une paysanne. Après une éducation scolaire diversifiée, il commence sa vie d’adulte comme peintre dans un atelier florentin de grande renommée, celui de Verrocchio. A 26 ans, Léonard quitte son maître et a déjà acquis une belle réputation d’artiste peintre. Adepte de l’art nouveau du clair-obscur, il perfectionne sa technique du sfumato  qui adoucit les contrastes et améliore le réalisme des paysages ou des portraits.

Un artiste complet
Peintre, inventeur, ingénieur, scientifique, humaniste, philosophe, il est pour beaucoup un esprit universel, qui fascine encore cinq cents ans plus tard. Au passage du quinzième siècle au seizième, il illustre, et parfois incarne, la Renaissance, avec ses avancées dans le domaine artistique mais aussi dans les sciences et, avant tout, dans l’approche scientifique. La suite de sa vie est marquée par une succession de déplacements, notamment à Milan où il s’occupe, entre autres, d’architecture militaire, d’horloges, de métiers à tisser, de grues ou d’architecture, tout en peignant. Célèbre, il parcourt le nord de l’Italie, appelé par exemple par César Borgia comme architecte et ingénieur militaire pour défendre les territoires conquis par le fils du pape Alexandre V.

À sa mort, en 1519, il lègue ses notes techniques à Francesco Mélzi, son élève et compagnon fidèle, afin qu’elles soient publiées et rendues pour être utiles au plus grand nombre. Ce qui ne se fera que quatre siècles plus tard. Ces carnets, les célèbres codex, dispersés un peu partout, montrent un Léonard passionné de technique.

Un ami de la France
Il part pour la France en 1516 où son nouveau mécène et protecteur, le roi de France François 1er l’installe au Clos Lucé près d’Amboise. Il est « premier peintre, ingénieur et architecte du roi ». François Ier est fasciné par Léonard de Vinci et le considère comme un père. Léonard projette de construire un nouveau palais à Romorantin en détournant un fleuve dans la Sauldre.

Sentant venir sa fin, il fait son testament le 23 avril 1519 devant le notaire d’Amboise. Le 2 mai 1519, Leonard de Vinci est emporté par la maladie au Clos Lucé à l’âge de 67 ans. Vasari, son premier biographe, prétend qu’il est mort dans les bras de François Ier mais cela est contesté. Sa tombe est située à la chapelle Saint-Hubert, dans l’enceinte du château d’Amboise.

Léonard de Vinci, n’ayant jamais eu ni femme ni enfant, lègue son œuvre, pour les faire publier (ses manuscrits, carnets, et documents et ses instruments) à Francesco Melzi, son élève et disciple préféré depuis l’âge de 10 ans, qui après l’avoir accompagné en France, est resté près de lui jusqu’à sa mort et qui gérera son héritage pendant 50 ans après la mort du maître. Il donne à la France de nombreuses peintures parmi lesquelles la Joconde, la Vierge, l’Enfant et Saint Anne, le Saint Jérôme.

Cette année pour fêter les 500 ans de sa mort une grande exposition a lieu au Louvre et  un catalogue complet est publié. C’est un ouvrage de base pour mieux connaître et comprendre cet illustre génie de la Renaissance italienne. La conférence illustrée  fait le point sur les dernières recherches concernant l’artiste et le penseur.

Société Dante Alighieri de Hyères Mercredi 3 avril 17h30 « Leonard de Vinci Génie Universel : l’homme clef de la Renaissance européenne » par JF Principiano.

 

Entrée libre. Infos : Opéravenir Elya Weismann 04 94 48 62 75

ENTRÉE LIBRE


>
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

tempus Lorem ut dolor lectus pulvinar